Pose de nichoirs dans une propriété offrant plusieurs biotopes très, très diversifiés.

By Bruno Marchal
Président de Plumalia ASBL
Textes et photos protégés par les législations de protection, en vigueur.

Une propriété avec 2 étangs, une petite rivière, deux ponts, une roselière, un vieux bois, des haies… et des propriétaires prêts pour y accueillir un maximum de biodiversité par l’intermédiaire de refuges et nichoirs que rêver de mieux…
L’histoire commence donc très bien et la visite des lieux est réalisée début du mois de mai 2021.

Les propriétaires expliquent avec des rêves plein la tête leur projet constitué de plusieurs facettes dont la facette : « accueil » de notre biodiversité.
De gros travaux de bâtiments sont prévus mais une très grosse partie du projet laissera croitre la nature à son rythme sur une grosse partie de la propriété.
Une vue sur une des 2 pièces d’eau, avec le bâtiment existant, à droite la roselière mais aussi une belle rangée de vieux arbres, à gauche un beau bois et dans le dos de belles haies.
Lors de notre visite des lieux, nous avons trouvé une pelote de réjection d’Effraie des clochers.
Malheureusement, il faudra attendre la finalité des travaux pour éventuellement caser un nichoir pour cette espèce dans les combles…
Après avoir décortiqué la pelote, il apparait que celle-ci contenait au moins 5 crânes de micro-mammifères ainsi que leurs nombreux os.
Quelques arbres morts dans le bois constituent déjà de belles cavités naturelles que nous apercevons sur ce cliché.
Il ne faudra donc pas impérativement mettre des nichoirs en ce lieu magnifique où des cavités naturelles existent.D’autres nichoirs plus traditionnels seront placés au sein de la propriété dès leur fabrication terminée…
Début du mois de juin 2021, les nichoirs sont présentés aux propriétaire mais aussi à leurs enfants.
Le placement des nichoirs peut commencer bien aidé par les enfants.
Dans cette zone 2 nichoirs triples à Moineaux domestiques seront installés. En effet une petite colonie existe à proximité de la propriété.
Dans cette zone ouverte est placée un nichoir à Chevêches d’Athéna bien aidé « moralement » par les enfants et une maman…
Derrière cet endroit se trouve la roselière et à droite on peut y observer le début d’une belle haie.
Sur une face latérale du bâtiment principal est fixé un refuge estival à chauves-souris. Celui-ci sera, si nécessaire, déplacé facilement en fonction de l’avancée des travaux à ce bâtiment.
Un nichoir à pics, étourneaux, sittelles sera fixé un peu plus haut dans un arbre isolé.
Plusieurs nichoirs semi-ouverts mais aussi de type « mésanges » seront disséminés sur la propriété en des endroits choisis.
2 nichoirs à muscardins, loirs, lérots sont aussi suspendus dans la propriété.

Merci aux propriétaires pour leur intérêt à notre biodiversité qu’ils pourront ainsi transmettre à leurs enfants et probablement aussi à leurs petits-enfants.

Photos protégées par la législation en vigueur.