Immeuble à Moineaux domestiques.

Une toiture va être rénovée dans laquelle nichait une dizaine de couples de Moineaux domestiques. Il fallait remplacer leurs cavités assez rapidement pour habituer au plus vite les moineaux à leur nouvel emplacement avant la période de nidification.

By Bruno Marchal
Président de Plumalia ASBL
Textes et photos protégés par les législations en vigueur.

Voici un couple de moineaux occupant les lieux qui vont changer…
Les moineaux sont bien implantés dans ce coin de rue où tous les habitants sont habitués à leurs piaillements sympathiques, début 2021.
L’immeuble à moineaux est fabriqué au départ de ses 2 côtés. Ils sont légèrement plus grands dans les trois dimensions, que les nichoirs à mésanges.
Les Moineaux domestiques sont grégaires et acceptent donc de co-habiter avec leurs congénères. Les dimensions de ce nichoir multiple seront décidées en fonction des planches disponibles. L’association prônant la récupération. Il fera environ 130 cm de longueur en tenant compte qu’il faille plus ou moins, 8 planches de mêmes dimensions pour le réaliser. Il faut aussi tenir compte de son poids une fois celui-ci fini.
Les séparations intérieures ne doivent pas être particulièrement bien ajustées. En effet, dans les corniches où les moineaux nichent actuellement ou habituellement, les cavités ne sont absolument pas prévues pour cette finalité et pourtant…
Certains renforts seront placés pour pouvoir fixer le dessous de la face avant.
Pour pouvoir fixer le futur panneau de la face avant avec les trous d’envol, une petite latte sera fixée comme on peut le voir sur cette photo. Une sorte de glissière. Cette petite latte servira aussi d’accroche pour les oiseaux.
Il y aura autant de trous d’envol que de logettes, c’est à dire 11 trous. Ceux-ci auront un diamètre d’environ 40 mm.
Pour obtenir un bon dépassement de toiture, les planches seront mises dans l’autre sens par rapport à la carcasse du nichoir.
Voilà la carcasse finie du nichoir.
Il sera verni extérieurement et certaines logettes auront déjà leur fond recouvert de foin.
En effet, les moineaux utilisent des brins de paille pour la réalisation de leur nid. Matériaux qu’ils ne trouvent quasiment plus dans nos milieux super-urbanisés.
N’hésitez pas à leur en laisser à disposition en période de nidification.
La face avant percée sera maintenue par quelques vis pour un démontage facile et un nettoyage futur éventuel.
Les nids occupés par des moineaux laissent souvent apparaitre quelques brins de foin au trou d’envol. Nous ferons cet appel visuel aussi.
L’arrière du nichoir et sa toiture seront recouverts d’une couche bitumeuse pour augmenter sensiblement sa durée de vie. Ici couche bitumeuse de récupération avec une finition blanche. Cette finition sera peut-être mieux adaptée sur une façade peinte en blanc…
Une fois fini, son poids est très respectable malgré l’utilisation de matériaux plus ou moins légers. Il faudra une aide pour pouvoir le mettre en place.
Suite au prochain numéro…

Photos protégées par la législation en vigueur.