Nichoir à Chevêches d’Athéna, petit rapace nocturne acceptant facilement un nichoir dans son biotope de prédilection : Verger ou lisère d’un bois donnant sur une pâture.

Au départ nos nichoirs à chevêches étaient réalisés avec des caisses en bois de 12 bouteilles de vin, pour vous donner une idée des dimensions de ce type de nichoir.
Cet article étant en voie de disparition, nous nous sommes décidés de fabriquer ces nichoirs de façon plus traditionnelle avec des planches venant de « La Renardière »* coupées sur nos mesures. ASBL avec réinsertion sociale.

By Bruno Marchal
Président de Plumalia ASBL
Textes et photos protégés par les législations en vigueur.

Voici les mesures approximatives pour la construction. Il est certain qu’elles peuvent varier en fonction des planches (récupération) dont vous disposez. Ici la largeur est de 13cm mais celle-ci peut osciller entre 10 et 15 cm. Attention, pour l’assemblage, une certaine épaisseur des planches est nécessaire, sans augmenter exagérément celle-ci pour ne pas trop alourdir le nichoir.
Le trou d’envol sera d’un diamètre d’environ 7cm.
Une grande avancée de toiture de minimum 30cm, empêchera la fouine de rentrer dans le nichoir.
Cet aspect sera encore accentué par un débordement important de la couche d’étanchéité.
Une latte sera placée tout autour de la planche de toiture pour écarter la couche étanche du corps du nichoir et ainsi empêcher celui-ci de pourrir trop vite.
Une planche horizontale plus courte sera placée en « mezzanine ». Elle sert à occulter la chambre de nidification située sous celle-ci.
Un perchoir peut être ajouté (pour les photographes) mais avec le risque que la fouine puisse s’en servir pour rentrer…
Un côté du nichoir sera refermé complètement. Ici avec des planches de bardage en cèdre de récupération.
Nous travaillons les planches de façon verticale pour facilité l’écoulement d’eau de pluie. Un petit débordement des planches inférieures servira de « casse-gouttes ». L’eau ne pouvant ainsi pénétrer sous la planche horizontale du fond de nichoir et ainsi empêcher celle-ci de pourrir, comme tous nos nichoirs.
L’autre côté du nichoir sera équipé d’une trappe ouvrante pour son nettoyage éventuel. Ici pas beaucoup le choix, pour avoir un accès aisé à l’intérieur du nichoir, les planches seront placées horizontalement.
Un système de loquets rotatifs sera placé pour empêcher la trappe de s’ouvrir par l’action du vent.
2 si jamais un de ceux-ci devait casser…
Des trous seront forés dans les lattes latérales pour y glisser les câbles de soutien du nichoir.
Les câbles électriques de récupération (vieille allonge électrique, câble de raccordement de vieux appareils électriques (aspirateurs)…) seront traversant d’un côté à l’autre. Les câbles électriques restent souples, durent longtemps et seront moins « coupant » pour la branche qui soutiendra le nichoir.
Ils traverseront la couche d’étanchéité.
Un noeud sera réalisé juste avant que le câble ne rentre sous l’étanchéité et ce de chaque côté. Ces noeuds servant de « casse-gouttes » pour empêcher l’eau de pluie de suivre le câble vers l’intérieur du nichoir et de faire pourrir celui-ci prématurément.
Ici c’est une bâche EPDM (mare artificielle) de récupération qui sert d’étanchéité du nichoir.
Une couche de vernis à base aqueuse recouvrira les bois exposés aux intempéries.
Couche de vernis sur toutes les faces découvertes.
Il est conseillé de le revernir de temps en temps en découvrant son état extérieur.
Un sac contenant 2 à 3 poignées de paille de lin sera fourni avec le nichoir. Après épandage sur le fond du nichoir, celle-ci permet d’isoler thermiquement mais aussi de rendre le fond du nichoir plus confortable pour nos petites chouettes. Une couche de 2 à 3cm suffira.
Le sac empêche la paille de se dissiper lors du transport et du placement du nichoir. Il est est bien entendu qu’il sera enlevé et recyclé après épandage de la paille de lin.
Suspension type d’un nichoir à Chevêches d’Athéna. Il a été suspendu dans la région de Chaumont-Gistoux en janvier 2020, dans un cerisier à environ 3m de hauteur avec le trou d’envol dirigé vers un espace plus ou moins ouvert de la propriété.
Voici le résultat escompté : Un jeune né dans un nichoir de ce type… Rien que du bonheur.
Le nichoir peut aussi être attaché latéralement à un piquet solide vers 3m de hauteur.
L’élégante Chevêche d’Athéna accepte volontiers un nichoir.

Photos protégées par la législation en vigueur.

* La renardière est une asbl de type à réinsertion sociale et utilisant du bois local garanti FSC.