Nichoir à muscardins, lérots, loirs…

By Bruno Marchal
Président de Plumalia ASBL
Textes et photos protégés par les législations en vigueur*.

Il existe bien entendu de nombreux types de nichoirs pour les oiseaux, mais aussi certains refuges à mammifères comme les hérissons, les chauves-souris, mais aussi pour loirs, lérots, muscardins…
Ici nous allons vous parler de la réalisation d’un nichoir destiné à ces dernières espèces citées.

Ce refuge à muscardins, loirs, lérots… possède approximativement les mêmes dimensions qu’un nichoir de type mésanges ; un peu plus de 20 cm de haut en partant d’une base à peu près carrée d’environ 10 cm sur 10.
Sa grosse particularité est que le trou d’entrée, d’un diamètre d’environ 30 mm, se situera à l’arrière du refuge.
Pour permettre aux petits mammifères d’entrer dans le nichoir, 2 blocs de bois ( 30 X 40 mm environ) écarteront le dos du refuge de son support, généralement un tronc d’arbre.
Le nichoir est ouvrant par sa toiture.
L’extérieur du nichoir sera recouvert d’une couche de vernis avec une base aqueuse et surtout, une ardoise sera collée sur sa toiture pour une durée de vie pouvant atteindre ou dépasser les 10 ans. Une vérification de son état sera nécessaire de temps en temps.
Deux systèmes pour sa fixation ;
– le système traditionnel, un clou ou vis planté dans l’arbre. Le clou doit au moins avoir une longueur dépassant de 6cm.
– un câble électrique de couleur neutre, de récupération, si possible en caoutchouc de type aspirateur, foreuse…. sera noué autour du tronc en passant par le trou traversant du bloc supérieur . Ce type de câbles sont de bonne qualité et tiennent très longtemps dans le temps notamment aux intempéries. Le deuxième noeud bien serré sera de type chaussure avec une boucle pour un dénouement facile, voir photo ci-dessus.
Une hauteur de moins de 2m suffit pour son placement.
Lors de la délicate ouverture de la toiture, on soutiendra le nichoir. En effet lors de cette opération, l’ardoise peut « forcer » sur son « tronc support ». L’ouverture du nichoir ne doit pas excéder les 2 à 3 fois par saison.
Ce nichoir est en vente au prix de 15 euros pièce à venir chercher à Rixensart (B).
Un système anti-ouverture (raton laveur) peut y être ajouté pour 2 € supplémentaires.

Photos protégées par la législation en vigueur.
Ce type de nichoir pourra accueillir des muscardins*…
Petit mammifère de 15 cm de longueur environ, queue de 7 cm comprise, il est de la famille des Gliridés. Son régime alimentaire est très variable en fonction des saisons. On peut dire qu’il est omnivore opportuniste.
Il est nocturne.
Il hiberne 6 mois durant.
… des loirs*…
Aussi de la famille des Gliridés et ils mesurent jusque 30 cm queue comprise. Celle-ci faisant environ la moitié de la longueur du corps. Ils sont nocturnes. Ils hibernent minimum 5 mois par an.
Ils sont omnivores, surtout des fruits en saison, mais aussi pas mal d’insectes à son menu.
… ou lérots*.
Ils sont aussi de la famille des Gliridés. Parfois appelé « la souris Zorro ». Ils mesurent environ 25 cm dont la moitié pour la queue.
Principalement insectivores, ils ne dédaignent pas les fruits en saison.
Ils sont nocturnes et hibernent la moitié de l’année.
Espèce en grosses difficultés d’effectifs par le morcellement de leur habitat et le manque de cavités dans les vieux arbres par exemple.

*Ces 3 dernières images et celle de la page de garde, ont été prises sur le net. Le noms de 2 auteurs apparaissent sur celles-ci. S’il devait y avoir le moindre problème n’hésitez pas à nous contacter. Merci d’avance.