Rencontre étonnante au milieu de la Belgique avec ces rhinocéros européens.

Déjà rencontrés il y a quelques années revoici une belle rencontre en ce milieu du mois de mars 2020

Ces scarabées se nourrissent exclusivement de morceaux de bois en décomposition. Ils sont omniprésents dans les tas de copeaux servant à l’entretien des parterres. Ces copeaux étant étendus entre les bosquet et touffes de fleurs pour empêcher la repousse des herbes non désirées et non « mauvaises » herbes comme souvent désignées…
Il mesure entre 6 et 8 cm de long et, regardé de près, il peut faire peur.
Le mâle est doté d’une belle corne à la façon d’un..rhinocéros. La femelle n’a qu’une petite excroissance sur le « nez ».
Voici madame rhinocéros.
Ils auront passé trois ans sous terre sous différents stades ; chenille, larve et enfin la forme adulte. Ils ne sortiront de terre que pour se reproduire.
Une dernière. Un très bel insecte et, malgré son apparence, totalement inoffensif.
Ils font partie de notre biodiversité si complexe.

Photos protégées par la législation en vigueur.

Bruno Marchal
Président de Plumalia ASBL