Mangeoire trémie

Bruno Marchal
président de Plumalia ASBL
Textes et photos protégés par les législations en vigueur.

Manmoi_plumalia.jpgPour une question d’hygiène, il est conseillé d’utiliser une mangeoire trémie. En effet, sur une mangeoire plateau, les oiseaux fientent où ils mangent. Si un oiseau est malade, il risque de transmettre sa maladie aux autres oiseaux. Inutile de prendre ce risque car, chez les oiseaux, une maladie est souvent synonyme de mort.

Celle-ci est construite au départ d’une caisse en bois de vin. Une boîte de six bouteilles suffit amplement. À l’intérieur à l’arrière de la boîte sera intégré un biais sur la longueur (= trémie), pour empêcher les graines de stagner au même endroit et ainsi empêcher quelles ne moisissent.


Un grillage de protection (voir photo) sera installé sur la face avant pour dissuader les plus grands oiseaux ainsi que les prédateurs (rapaces et chats) de venir déranger cet endroit convivial. La pose de ce grillage n’est indispensable.

Par exemple, la pose d’une couche bitumeuse sur son toit maintiendra votre mangeoire en bon état de longues années.
Celle-ci sera généreusement dépassante pour contrecarrer les effets du vent.
Une vérification régulière de la rainure d’arrivée des graines sera effectuée afin de vérifier si celles-ci ne sont pas humides et conglomérées. 


Mangeoire 5941_Plumalia

Pensez à vos cadeaux utiles…

La trémie étant la petite plaque ne bois posée en biais dans le fond de la mangeoire, à l’intérieur de celle-ci. Cette plaque/trémie empêche les graines de stagner et moisir dans le fond de la mangeoire.
On peut l’apercevoir entre la plaque avant et la rainure où les oiseaux se posent pour manger, sur photo ci-dessous :

Les dimensions et la contenance des mangeoires seront variables en fonction des dimensions des planches récupérées.
Actuellement, Elles plus une sections carrées et plus petites pour pouvoir être recouvertes d’une ardoises naturelles.
Elles sont au prix de 15 euros emportées.

Photos protégées par la législation en vigueur.