Recherche

Accueil du site / Archives / Archives 2014 / Une dernière activité pour cette année 2014 puisqu’elle a eu lieu le 30 décembre...
Aménagements d’une partie des combles d’un château de La Hulpe pour l’accueil de l’Effraie des clochers et des Chauves-souris.

Merci aux gestionnaires pour leur sensibilité à notre biodiversité : La société SWIFT.

Ces aménagements ont demandés pas mal de travail en atelier aussi.
La première difficulté a été d’amener le matériel et l’outillage au quatrième étage.
La deuxième : de suspendre l’imposant nichoir dans une charpente métallique.
Mais rien n’est impossible...

La Hulpe 8818_Plumalia

Le nichoir, amené en pièces détachées est construit en commençant par son plafond. Il aura comme dimensions, une fois fini ; 50 cm x 50 cm x 100 cm de longueur.

La Hulpe 8821_Plumalia

En partant d’une grille de ventilation préalablement percée, un conduit est construit pour amener la chouette de l’extérieur du bâtiment vers le nichoir.

La Hulpe 8829_Plumalia

Les différentes pièces constitutives du nichoir continuent d’être assemblées.

La Hulpe 8841_Plumalia

Suite à la présence de la charpente métallique, un dénivelé apparait entre le trou d’entrée et le sol du nichoir. Un léger plan incliné sera placé pour résoudre ce problème.
Pour rendre la chambre de nidification la plus obscure possible, une chicane opaque est placée à l’intérieur du nichoir.

La Hulpe 8843_Plumalia

Un lit de paille de lin tapisse le sol de cette chambre.
Cette paille est aussi collée sur le sol du conduit d’entrée pour empêcher les glissades.

La Hulpe 8848_Plumalia

Enfin la dernière face du nichoir est placée. Elle contient un regard de visite pour son nettoyage.

La Hulpe 8850_Plumalia

Tout est refermé et l’obscurité est rendue en attendant une occupante...

La Hulpe 8852_Plumalia

Une deuxième pièce des combles va servir à accueillir les chauves-souris. On peut y distinguer une petite porte dans le fond à gauche. Cette porte donne accès au nichoir à effraie.

La Hulpe 8857_Plumalia

Pour commencer, une ouverture en forme de boîte aux lettres est réalisée dans la grille de ventilation pour permettre aux chauves-souris et rien qu’à celles-ci, d’entrer dans le local.

La Hulpe 8863_Plumalia

Cette structure sera placée au plafond. Les petits mammifères pourront s’accrocher la tête en bas dans les espaces entre les voliges.

La Hulpe 8865_Plumalia

Le montage se trouve enfin bien collé au plafond.

La Hulpe 8874_Plumalia

Une bâche a été placée sous le montage... Ce dernier, par ses dimensions pourrait recevoir un millier de pipistrelles.
La bâche a été recouverte d’un papier blanc pour pouvoir y découvrir plus facilement leurs crottes.

Un beau travail de fin d’année en somme...

Quitte à me répéter, merci à la société SWIFT pour leur implication au maintien de notre environnement.
Merci à mon épouse pour son aide précieuse en cette dernière réalisation de 2014.

Bruno Marchal.